Et si votre jardin accueillait un bassin comme le nôtre?

Un bassin serait si joli dans votre jardin. Il s’intégrerait si bien dans la verdure et apporterait un aspect paisible. Pour l’installer, pas besoin d’autorisation de travaux. Néanmoins, en fonction de sa taille, il est parfois préférable de faire une déclaration de travaux à la mairie. Si votre jardin est en copropriété, vous devrez consulter le cahier des charges ou poser la question en assemblée générale.
Votre bassin sera rapidement un pôle d’attraction sur votre terrain. Très vite, il grouillera de vie et attirera petit et grand qui découvriront une faune et une flore différente du reste du jardin. Pour cela, il ne doit pas être conçu ou mis en œuvre à la va-vite. Même s’il peut parfaitement être réalisé avec des matériaux de récupération, il doit être pensé dans le respect de certaines règles.
D’abord, vous devrez décider de l’endroit où implanter votre bassin. Et de la taille qu’il occupera. Il existe des mini bassins qui remplissent tout à fait leur mission.

Des questions nombreuses et techniques


Idéalement, il sera au soleil au moins 5 à 6 heures par jour. Plus votre bassin sera profond, plus il aura besoin de soleil. Si vous avez des enfants, vous penserez à ce qu’il reste bien visible de la maison. Ce sera plus facile pour surveiller même si vous avez mis une barrière. Si vous voulez y voir se développer une faune également, ou y mettre des poissons, vous ferez attention à ne pas le placer sous certains arbres comme les conifères ou les fruitiers qui vont modifier les paramètres de l’eau en fonction des saisons.
Vous ferez également attention au dénivelé de votre terrain. Il ne faut pas que les eaux de pluie ruissellent et le fassent déborder. Pensez à ce qu’il y a en sous-sol. Votre bassin devra être creusé sur au moins 80cm de profondeur. Y a-t-il des réseaux qui passent dans votre jardin ?

Son contour sera-t-il libre ? Vous opterez pour une bâche. Ou prédéfini ? Vous choisirez un bassin préformé.
Comment sera-t-il alimenté en eau ? Sera-t-il éclairé ? Placerez-vous une pompe ? Un filtre ? Un jet qui permettra d’aérer l’eau et d’oxygéner vos éventuels poissons. Comment l’eau sera évacuée ?
Que de questions, n’est-ce pas ? N’hésitez pas à nous consulter, c’est notre métier.

Les commentaires sont fermés.