Et si on préparait la terrasse pour cet été ?

Les beaux jours édition 2021 tardent à arriver. Pour autant, rien ne nous empêche de préparer votre jardin et de construire la terrasse sur laquelle vous allez vous prélasser une fois le soleil installé. La terrasse vous permet de profiter de votre extérieur tout en augmentant la surface utile de votre logement. Attention toutefois, à penser les choses. Il y a des questions à vous poser avant de vous lancer dans les travaux.

D’abord, vous devez choisir le meilleur emplacement pour votre terrasse. Plusieurs critères sont à observer pour déterminer sa position optimale.
La première chose à penser, c’est l’orientation. Elle se fera en fonction de vos habitudes de vos à vous. A quel moment de la journée souhaitez-vous profiter du soleil ? Préférez-vous manger à l’ombre ou au soleil ? Quelle est l’orientation du vent dominant ? Cette orientation dicte aussi le choix du revêtement de votre terrasse, et plus particulièrement sur sa couleur.

Ne laissons au hasard ni l’emplacement ni la taille

L’emplacement de la terrasse sera déterminé également par la proximité avec les arbres. Est-ce que vous souhaitez qu’ils vous apportent de l’ombre ? Perdent-ils des feuilles, des fruits ? Attireront-ils les guêpes ? Souhaitez-vous y prendre vos repas ? Comment y accèderez-vous ?
Ensuite, vous vous projetterez et déterminerez la taille idéale de votre terrasse. Votre budget et l’emplacement que vous aurez déterminé participeront à la décision. Néanmoins, gardez en tête qu’il faudra 3 mètres de largeur au minimum pour pouvoir circuler confortablement autour d’une table de taille moyenne. Si c’est une table pour 4 personnes, 10 m2 seront largement suffisant. Si vous êtes 6 ou 8, il faudra compter 15 m2. Enfin, si vous souhaitez faire de votre terrasse un véritable espace de vie, avec une table, un barbecue, des transats et laisser un peu d’espace aux enfants vous ne compterez pas moins de 20 m².

Une question de budget mais pas seulement

Une fois cette phase créative passée, vous entrerez dans le concret. Dans la partie que nous on connait bien parce que c’est notre métier. Il va falloir préparer le sol, le mettre à niveau et l’aplanir. Selon l’emplacement que vous aurez choisi, des travaux de terrassement et/ou de surélévation seront peut-être à prévoir.

Ces travaux de préparation impacteront sans doute votre budget mais ils sont indispensables pour la durabilité de votre terrasse. Un des points les plus importants sera le nivellement du terrain. En le négligeant, vous risquez d’avoir une terrasse en pente ou instable. Vous pouvez également avoir un mauvais écoulement des eaux de pluie. Ce nivellement se fera aisément à l’aide d’une mini-pelle puis d’un rouleau.

Ensuite, il faudra penser à l’assise de votre terrasse, soit par des plots, des parpaings ou d’une dalle béton.

Enfin, le gros œuvre étant terminé, vous pourrez penser à la déco. C’est le moment de choisir un revêtement : bois, composite, pierre, béton ou carrelage… C’est une affaire de goût, de budget et d’entretien mais pas seulement. Alors si vous vous attachiez les conseils d’un expert ? 

Les commentaires sont fermés.